Skip to main content

 

Présentation générale

L'Ecole Supérieure des Mines, de la Géologie et l'Environnement (ESMGE) fait partie des cinq écoles pionnières actuellement ouvertes à l'Université Amadou Mahtar Mbow de Dakar (UAM).

Elle ambitionne de se positionner comme un leader national et sous régional dans les domaines de la géologie, des mines et de l'environnement.

Son offre de formation répond à des besoins impérieux en ressources humaines de qualité dans les domaines ciblés au Sénégal, dans la sous-région et même au-delà.

Elle s'appuie sur un socle solide pour atteindre tous ses objectifs. Il s'agit de :

·          Un personnel expérimenté, uni, dévoué et rompue à la tâche qui se place dans une dynamique d'innovation dans la conduite des activités d’enseignements, d'apprentissages et de recherche.

·         Un réseau de partenaires issus du monde de l'entreprise, des communautés locales ainsi que des structures institutionnelles.

Offre de formation

L'ESMGE fonde son offre de formation sur des besoins exprimés du marché du travail et des objectifs de développement du pays.

Elle s'oriente résolument vers la proposition de formations entièrement professionnalisantes qui garantissent à ses diplômés d'être immédiatement opérationnel dans leurs domaines.

Chaque formation proposée par l'école vise un certain nombre de métiers dont les exigences et le profil attendu dictent le contenu des maquettes de formation.

Elle propose actuellement des licences professionnelles au nombre de quatre et qui peuvent ouvrir la voie à des masters innovants et fédérateurs. Les formations actuellement proposées par l'école sont :

·         La licence professionnelle en mines et géologie qui prend en charge tous les aspects de la géologie appliquée et en relation avec les autres sciences de l'ingénieur ;

·         La licence professionnelle en environnement qui prend en charge les différents aspects de la gestion durable de l'environnement ;

·         La licence professionnelle en hydraulique et assainissement qui prend en charge la question de l'eau dans ses dimensions mobilisation et traitement ;

·         La licence professionnelle géomatique qui intègre les nouvelles technologies à référence spatiale permettant non seulement la collecte, le stockage, le traitement de l’information, mais aussi l’analyse et la modélisation de l’environnement naturel et social. Elle forme à l’utilisation de ces outils modernes de gestion des données spatiales par l'informatique donnant une valeur ajoutée réelle pour les autres secteurs.

Le déroulement de la formation est marqué par un esprit omniprésent de mutualisation qui justifie le partage des cours des disciplines fondamentales durant les premiers semestres avant le passage aux disciplines de spécialités dans les derniers semestres.

Tout au long du parcours de formation, l'ESMGE déroule des activités d'animation pour aider les apprenants à construire leurs projets professionnels, à subir avec succès la formation mais aussi à être outillés face aux enjeux de l'insertion professionnelle. Parmi ces activités figurent les programmes :

·         A la découverte de ma filière où les contenus de l'offre de formation sont présentés en détail aux étudiants ;

·         A la découverte de mon métier où des professionnels viennent échanger avec les étudiants pour leurs mieux faire connaitre leur travail de demain.

Le personnel

Les activités d'enseignement à l'ESMGE sont assurées en grande partie par des enseignants rigoureusement sélectionnés et qui ont fait leurs preuves dans leurs domaines dans d'autres établissements du pays et de l'étranger. Ces enseignants ont en charge les disciplines qui constituent les axes fondamentaux des formations proposées par l'écoles. Les enseignants permanents actuels de l'école sont :

·         Pr Mababa Diagne enseignant en Géologie – Géomatériaux

o   Formation

§  Post doctorat à l’Université de Wisconsin-Madison (UW) aux USA dans le cadre du « Merit Scholarship Program in Sciences and Technology » de la Banque Islamique de Développement – BID (2012 - 2013).

§  Certificat de Gestion Durable des Ressources Minérales, Université de Liège, Belgique 2011).

§  Doctorat en Géomatériaux (Option Génie Civil Environnemental) au Laboratoire des Géomatériaux et Géologie de l’Ingénieur - L2GI de l’Université de Marne-la-Vallée, France ‘2006).

§  Master en Géomatériaux (Option Génie Civil Environnemental) commun à l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées, à l’Ecole Nationale Supérieure des Mines de Paris et à l’Université de Marne-la-Vallée, France (2003).

§  Diplôme d’Ingénieur Géologue de Conception à l’Institut des Sciences de la Terre (IST) de l’Université Cheikh Anta DIOP de Dakar, Sénégal (2002).

o   Enseignements

§  Pétrographie des roches exogènes

§  Géomatériaux

§  Matériaux de construction

§  Géotechnique

 

 

·         Dr Ibrahima Dia enseignant en Géologie :

o   Formation :

§  Doctorat unique en Géo-ressources, Environnement, Imagerie, Aménagement de l'UCAD ;

§  Mastère spécialisé en gestion intégré de la Qualité, de l'Hygiène, de la Sécurité et de l'Environnement ;

§  Diplôme d'ingénieur géologue de conception

o   Enseignements

§  Géodynamique

§  Minéralogie

§  Pétrologie endogène et géochimie

§  Tectonique

§  Cartographie et projection stéréographique

§  Techniques d'exploration de substances minérales

·         Dr Issa Sakho : Géoscience marine - littorale

o   Formation

§  Doctorat en Géosciences marine–littorale, Spécialité : Hydro-Sédimentologie, Université de Rouen Normandie, France

§  Master 2 Recherche : Géosciences, Environnement et Biodiversité, Génie Côtier, Université de Rouen et de Caen Basse Normandie, France

o   Enseignements à l'UAM

§  Géodynamique externe

§  Pédologie

§  Hydrologie

§  Géomorphologie

·         Dr Ibrahima Mall : Hydrogéologie

o   Formation

§  Doctorat unique en hydrogéologie à l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD)

§  DEA en hydrogéologie (UCAD) ;

§  Maîtrise en sciences naturelles (UCAD) ;

o   Enseignements

§  Hydrogéologie générale,

§  Hydrodynamique,

§  Hydraulique des puits ;

§  SIG et Cartographie,

§  Forages ;

§  Géologie générale ;

·         Dr Bocar Sy : Géomatique

o   Formation :

§  Post doctorat, Université de Genève

§  Ph.D (Doctorat), es sciences mention interdisciplinaire, Université de Genève

§  Post Grade : certificat de spécialisation en risques géologiques et climatique, Université de Genève

§  Certificat de spécialisation en Géomatique, Université de Genève

§  Master en Science (MSc) en Géologie, Université de Lausanne et de Genève

§  Bachelor en Géologie, Université de Genève

§  Licence en Sciences Naturelles, UCAD

o   Enseignements

§  Géomatique 1

§  Géomatique 2

§  Base de données Access

§  Cartographie thématique

§  Fondamentaux de la télédétection

§  Télédétection optique

L'ESMGE, à l'image de l'Université Amadou Mahtar Mbow est résolument orientée métier. C'est la raison pour laquelle le reste de la formation est assurés par des professionnels hautement qualifiés issus du monde de l'entreprise. En plus de ceux-ci, d'autres enseignants des autres écoles de l'Université Amadou Mahtar Mbow et d'autres universités interviennent aussi à l'ESMGE.

La recherche

Les activités de recherche sont organisées et animées autour des départements

Des thématiques de recherche seront pilotées par des unités ou équipes de recherche regroupant plusieurs spécialistes afin de donner un cadre stimulant à ses membres (chercheurs comme étudiants), pour innover et accroître la visibilité des activités de recherche qui y sont développées. Ces unités ou équipes de recherche bénéficient des fonds de recherche internes alloués par la direction de la recherche et de l’innovation de l’UAM mais également de la compétition des fonds compétitifs de recherche.

Les axes de recherche sont :

o   Mines, Environnement minier et Géomatériaux,

o   Géologie, Métallogénie et Géologie structurale,

o   Développement durable, Environnement et Géomatique,

o   Dynamique de l’eau et ses différents modes de traitement.

Les activités de recherche permettront à l'UAM de développer une expertise pour des fonctions de service tant au niveau national qu'international, de mener des programmes de recherche & développement en collaboration avec les structures étatiques, communautaires et privées, etc.

L’ESMGE mettra en place un consortium de type « Association » qui regrouperait plusieurs structures évoluant dans des domaines de compétences complémentaires. Ce consortium s’occupe de la valorisation des résultats de la recherche et permet une formalisation des relations entre les équipes de recherche (Enseignants - Chercheurs), les structures de l'université (laboratoires, centres de recherches, administration) et les contractants (sociétés nationales, agences, entreprises privées, collectivités locales, personnes physiques).

Il veille ainsi au respect de toutes les règles contractuelles mais aussi au partage équitable des revenus entre les différents intervenants conformément aux règles édictées d’un commun accord.

Les débouchés

Toutes les formations ouvertes à l'ESMGE débouchent sur des métiers aujourd'hui très en vogue. Parmi ceux-ci :

·         Mines et géologie :

o   Métier de géologue d'exploration : apte à concevoir et à exécuter des programmes de recherche de substances minérales ou hydrocarbonées ;

o   Métier de géologue miner : apte à planifier et à procéder à l'optimisation d'une exploitation minière ;

o   Métier d'ingénieur/technicien de minier : apte à piloter les travaux de production minière ;

o   Métier de géotechnicien : apte à assurer la gestion des aspects géotechniques de tous types de travaux de construction (routes et ouvrages d'art, bâtiments, mines etc.)

o   Métier d'hydrogéologue : apte à assurer l’exploration et l’exploitation des ressources en eau souterraine ainsi que leur surveillance tant du point de vue qualitatif que quantitatif.

o   Métier de géophysicien : apte à réaliser l'acquisition de données dans les principales méthodes géophysiques (électriques, électromagnétiques, sismiques etc.), à en assurer le traitement et l'interprétation ;

o   Etc.

·         Environnement :

o   Métier d'environnementaliste : apte à réaliser tous les types d'études d'impacts, à assurer la gestion et le suivi environnement dans tous les types d'entreprises/activités et à faire des audits environnementaux ;

·         Hydraulique et assainissement :

o   Métier de l’ingénieur hydraulicien/Assainissement : apte à concevoir des ouvrages hydrauliques et de traitement d’eau ainsi que leur dimensionnement dans le secteur de la distribution de l’eau potable AEP, de l’assainissement et ou de l’irrigation ;

·         Géomatique :

o   Administrateur de base de données : apte à stocker organiser et gérer en toute fiabilité les systèmes de gestion des données d’une entreprise ;

o   Cartographe : apte à réaliser des relevés de terrain, exploite et produit des données d’information géographique de cartographie thématique en respectant la sémiologie graphique ;

o   Géomaticien : apte à collecter, stocker, traiter, analyser et modéliser de l’information spatiale, mettre en place un système d’information géographique et à produire des cartes ;

o   Consultant en télédétection : apte à acquérir, traiter et analyser de l’imagerie optique et radar dans une perspective de mieux connaître et de surveiller l’environnement, faire des comparaisons de l’occupation du sol dans le temps et dans l’espace.

Les contacts

Campus de Dakar - Cité Keur Gorgui Lot N°75R VDN

Tel : + 221 33 822 16 25 / Courriel : esmge@uam.edu.sn

Télécharger le flyer

ESMGE.pdf (987.25 KB)