macoumba-diouf

Macoumba DIOUF

Docteur en Biologie Végétale option : Ecophysiologie Végétale

Macoumba DIOUF, comme Allocataire de recherche ORSTOM (actuel Institut Français de Recherche pour le Développement –IRD-), a obtenu un DEA et un Doctorat en Biologie Végétale à l’Université Cheikh Anta Diop suivis d’une spécialisation en Agro-technologies Végétales à l’Université Libre de Bruxelles en Belgique, à Montpellier (IRD ex ORSTOM et CIRAD) en France, puis à Michigan State aux Etats Unis. Il est chercheur à l’Institut Sénégalais de Recherches Agricoles (ISRA) depuis 1996. M. DIOUF a débuté sa carrière au Centre d’Etudes Régional pour l’Amélioration de l’Adaptation à la Sécheresse (CERAAS) qui est un centre d’excellence spécialisé dans la recherche, la formation et la diffusion de technologies permettant d’accroître et/ou de sécuriser la productivité et la production agricoles en zones semi-arides (adaptation à la sécheresse). M. DIOUF a pu gravir les échelons à partir du grade de chargé de recherche confirmé jusqu’au grade de Directeur de recherches, en plus des nombreuses activités de formation (enseignement supérieur) qu’il a conduites à l’UCAD (moniteur aux départements de Biologie animale et de Biologie végétale), enseignant-vacataire à l’ENCR (actuel ISFAR), et à l’ENSA. Il a ainsi pu bâtir une vaste expérience dans la Recherche et l’Enseignement supérieur avec plus de cent (100) publications dont une cinquantaine de rang A : articles à comité de lecture, contributions dans des ouvrages à comité de lecture, de divers articles de journaux et bulletins de presse, fiches et guides techniques, de posters, et de divers supports didactiques de vulgarisation (CD ROM, manuels d’utilisation, etc.). Il est Editeur scientifique, membre du comité de lecture et représentant en Afrique de l’Ouest et du Centre de la revue Physiology and Molecular Biology of Plants (PMBP) depuis 2001, et membre du Comité de lecture pluridisciplinaire pour le Bulletin « TechnoDéveloppement Africain » du CRAT (Centre Régional Africain de Technologie), option Science et Technologie. Il a assuré l’encadrement scientifique de nombreux travaux de recherches : direction de cinq (05) thèses de doctorat soutenus (Université de Dakar, Université de Gand en Belgique) et certaines (deux) en cours, mais aussi l’encadrement scientifique de plusieurs mémoires (29 dont 11 DEA, 17 Diplômes d’ingénieur agronome,  et 1 mémoire de Maîtrise). Cette expérience a été à la base de sa promotion aux fonctions de Directeur Général de l’ISRA de 2007 à 2013 puis de Directeur de l’Horticulture actuellement. En 2012, il a été lauréat du Prix de la Banque Islamique de Développement (BID) pour la « Science et la Technologie », 10ème édition, 3 avril 2012, catégorie « Institution de recherche éminente d’un pays en développement » au titre de l’ISRA, d’une part, et de « Manager Leader », d’autre part. Ce prix lui a été remis à Khartoum, capitale du Soudan, par Son Excellence Oumar El Bachir, Président de la République du Soudan. Expert du secteur agricole et rural, M. Macoumba DIOUF est consultant et a été coopté au titre d’expert depuis 2012 comme membre du Conseil National de Crédit de la BCEAO. Ila été Membre puis Président de Conseils d’Administration et de Fondation, et  de plusieurs Comités d’experts et comités de pilotage pour l’élaboration de documents d’orientation stratégiques et de projets/programmes nationaux, et de comités de pilotage du ministère en charge de l’Agriculture au Sénégal. M. Macoumba DIOUF est le 1er maire de la Commune de Latmingué (région de Kaolack, Département de Kaolack) depuis le 9 août 2014. Il est Président de la commission chargée de la Décentralisation et Secrétaire à l’Environnement de l’Association des Maires du Sénégal (AMS).